Top

Retard de langage : mettez votre enfant en situation de réussite

imagier retard de langageQuand un enfant qui a un retard de langage prononce enfin ses premiers mots, on est impatients d’entendre les suivants ! On s’acharne parfois à essayer de lui faire prononcer d »autres mots… En se focalisant sur ce qu’il sait déjà prononcer, on peut pourtant le faire progresser efficacement…

[mis à jour le 23/08/16]

Écoutez-le !

Votre enfant a commencé à dire quelques mots ? Que dit-il ? Quels sont les sons qu’il sait prononcer ? Quelles voyelles ? Quelles consonnes ? Bien souvent, les voyelles posent moins de problèmes de prononciation que les consonnes. Les consonnes les plus simples sont le m, le n, le p, le d, le t… Ce n’est pas un hasard si « papa » et « maman » se prononcent de manière similaire dans à peu près toutes les langues !

Jouez sur les sonorités

Une fois les sons qui lui sont accessibles identifiés, choisissez un imagier ou un abécédaire qui comporte des mots que votre enfant sait prononcer. Repérez ensuite des mots ayant une sonorité proche et constitués de sons que votre enfant sait prononcer (les mots les plus courts sont les plus adaptés).

Par exemple, si votre enfant sait dire « papa », trouvez des mots proches tels que « pain », « panda » dans l’imagier ou l’abédécaire que vous lui proposez.

Repérez ensuite un mot qui vous semble un tout petit peu plus difficile. Par exemple « Pomme ».

Une fois le repérage fait, installez confortablement votre enfant pour une petite séance de lecture… Allez uniquement sur les pages qui vous intéressent et montrez lui une image dont il saura répéter le nom : « Papa ». Articulez bien chaque mot et regardez ensuite votre enfant pour lui faire comprendre que vous attendez qu’il répète. Passez ensuite aux autres mots repérés. Quand il essaie de répéter, même si c’est très approximatif, félicitez-le et passez au mot suivant. Ne lui lisez pas les autres mots. Si la séance est courte, ce n’est pas grave, il vous demandera peut-être lui même de recommencer, une bonne manière de s’exercer ! Le plus important est que les trois quarts des mots que vous lui montrerez soient réellement à sa portée pour lui faire prendre conscience qu’il est capable d’élargir son vocabulaire. S’il est d’accord, l’exercice pourra devenir votre routine du soir !

Pour cet exercice, nous avons d’abord utilisé cet abécédaire qui comporte plein d’images :

grand abécédaire

Puis c’est en s’inspirant de cet exercice que nous avons créé les imagiers par sonorité des Tortunettes :

imagier du M et du N - couv - spirale imagier du T et du D - couv - spirale imagier du B et du P - couv - spirale

 

,

2 réponses Retard de langage : mettez votre enfant en situation de réussite

  1. Les Tortunettes 19 septembre 2016 at 10 h 34 min #

    Bonjour, vous pouvez travailler sur les précurseurs du langage : http://lestortunettes.com/retard-de-langage-travaillez-les-precurseurs-du-langage/
    Je crois que c’est trop tôt pour parler de dysphasie : http://lestortunettes.com/difficultes-de-langage-mon-enfant-est-il-dysphasique/
    Si vous êtes inquiète, peut-être pouvez-vous demander un deuxième avis médical ?
    Bon courage !

  2. dg56 5 septembre 2016 at 7 h 26 min #

    Bonjour, mon fils de 2 ans a un retard de langage. Il ne parle pas, il ne dit aucun mot. Le pédiatre dit de ne pas s’inquiéter mais je vois bien que les autres enfants développent leur langage. Que faire pour qu’il apprenne au moins à dire papa et maman ? Une amie m’a parlé de dysphasie ou de trouble du langage. Est-ce que ça peut être ça ?

Laisser un commentaire