Top

Les aides financières pour les parents d’enfants pas comme les autres

aides handicapAvec une Tortunette à la maison, on ne s’ennuie jamais et notre portefeuille non plus ! Entre les rendez-vous chez des professionnels de santé non pris en charge par la sécu/la mutuelle/la complémentaire, nécessitant souvent de diminuer son temps de travail, et les achats de matériel éventuel, le budget familial devient parfois serré. Mais notre beau système social a tout de même prévu de nous aider un peu. Voici un panorama des aides possibles, montants et conditions. N’hésitez pas à compléter en commentaire !

Aide Montant (nous avons arrondi les centimes) Conditions Plus d’infos
AEEH

(Allocation d’éducation de l’enfant handicapé)

130€ L’enfant doit avoir un taux d’incapacité d’au moins 50%. Le taux d’incapacité est déterminé par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées), en fonction du dossier médical. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14809
Complément AEEH Entre 97 et 1103€ En fonction du handicap, des dépenses associées et des conséquences sur le temps de travail des parents. Un seul dossier pour l’AEEH et son complément
AJPP (Allocation Journalière de Présence Parentale) Entre 43 et 51€/jour Il faut justifier du besoin de présence du parent auprès de l’enfant.

Cumulable avec l’AEEH mais pas avec son complément.

Maximum 14 mois indemnisés sur une période de 3 ans.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15132
PCH (Prestation de compensation du handicap) En fonction des frais engagés (montants plafonnés) Vous devez être bénéficiaire de l’AEEH. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14202
Réduction de l’impôt sur le revenu ½ part complémentaire L’enfant doit avoir un taux d’incapacité d’au moins 80%. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2661
Exonération des charges patronales pour l’emploi d’une aide à domicile Exonération totale Vous devez percevoir le complément AEEH ou la PCH. http://www.cesu.urssaf.fr/cesweb/pdf/Lexoneration.a.laquelle.vous.pouvez.pretendre.pdf
Aides de la CPAM Prises en charge supérieures aux barèmes Sur demande étudiée par la MDPH http://www.cpam-vo.fr/missionsociale/as/index2.html

Il existe d’autres aides au niveau local, qui sont à solliciter auprès des services sociaux de votre ville.

NB : Toutes ces aides nécessitent une reconnaissance de handicap. Cette reconnaissance nécessite de remplir un dossier qui sera étudié par la MDPH. La première fois que l’on effectue ce type de démarche pour son enfant, surtout quand il a un retard de développement inexpliqué, cela peut être assez douloureux. Il faut retenir que la reconnaissance d’un handicap n’est pas définitive. Un enfant peut avoir un retard qu’il comblera ensuite… Sachez par ailleurs qu’il est possible de demander de l’aide à l’assistante sociale du CAMSP pour le remplissage du dossier.

,

Soyez le premier à commenter.

Laisser un commentaire