Top

Le Makaton à la maison

makaton à la maisonLe Makaton est très utile pour rééduquer le retard de langage (voir l’article « Communiquez avec les signes pour stimuler le langage » ). Voici quelques astuces pour  faciliter l’appropriation des signes à la maison.

Mettez des pictos partout !

Le Makaton consiste à associer à chaque mot un signe + un pictogramme (ou « picto »). Pour renforcer les signes appris avec votre orthophoniste, vous pouvez mettre des pictos partout dans la maison :

  •  Sur les objets : par exemple, si votre enfant apprend à « signer » des mots correspondant à des aliments, vous pouvez coller le picto sur un paquet de gâteaux, de pâtes, sur la boîte à fromage, etc. Vous pouvez faire de même avec certains objets : une chaise, une table, etc.
  •  Sur les portes : lorsque votre enfant a appris le nom des pièces, collez le picto correspondant sur chaque porte des pièces de la maison.

 

Créez un planning en pictos

Aidez votre enfant à visualiser le déroulement de sa journée avec des pictos.

Par exemple, une fois qu’il a appris les signes associés, vous pouvez lui créer un planning avec les pictos représentant les différentes étapes du jour : se lever, manger, s’habiller, l’école, la sieste, le bain, etc.

Pour faciliter l’usage de ce planning qu’il faut faire évoluer tous les jours, j’ai acheté une plaque de crédence en métal que j’ai collé à un mur de sa chambre et du scotch magnétique. J’ai imprimé et plastifié les pictos puis j’ai collé dessus une petite bande de scotch magnétique. Ainsi, son planning en pictos est constitué de petits aimants facilement repositionnables ! (sur le frigo ça marche aussi !)

Chaque soir, nous passons en revue le planning du lendemain, pictos et signes à l’appui.

 

Créez des occasions

  • Tout d’abord, lors de la mise en place des pictos dans la maison, faites-vous aider de l’enfant : « Le picto des gâteaux on le colle où ? ».
  • Ne manquez jamais une occasion de faire le signe et de prononcer le mot associé au picto.
  • Jouez à « cherche et trouve » : « va chercher le chocolat qui est dans la cuisine ».
  • Créez un rituel « planning » le soir : « Qu’est-ce qu’on fait demain ? On commence par se lever, puis on va manger, etc. »

 

Liens utiles :

 

Découvrez nos livres adaptés aux enfants qui ont des difficultés de langage et de prononciation :

imagier du T et du D - couv - spirale imagier du M et du N - couv - spiraleimagier du B et du P - couv - spirale

Imagier des tous premiers sons - couv - spirale comptines simples et simplifiées - couv - spirale Abécédaire - couv - spirale

 

Une réponse à Le Makaton à la maison

  1. Anonyme 5 juillet 2015 at 10 h 22 min #

    Quelle bonne idée, facile d'appropriation, et à mettre en œuvre à peu de frais avec les liens associés !

Laisser un commentaire