Top

Des outils pour lui apprendre à se repérer dans le temps

aider son enfant à se repérer dans le temps« Demain », « tout à l’heure », « la semaine prochaine », « dans 5 minutes »… Nous utilisons sans arrêt des expressions faisant référence au temps, or ces expressions restent longtemps mystérieuses pour nos enfants. Comment et pourquoi leur donner des repères dans le temps ?

Pourquoi aider son enfant à se repérer dans le temps ?

Pour créer des automatismes

Il y a un âge auquel chaque geste du quotidien est une occasion pour l’enfant de montrer son opposition, de s’affirmer en disant « non » (il paraît que c’est comme cela que nos chérubins construisent leur personnalité…). Chaque étape de la journée devient alors un combat :
« – Viens manger ton petit déjeuner.
– Non.
– Viens te brosser les dents.
– Non.
– Aller, on va t’habiller maintenant »
– Non.
– … »
Lui donner des repères quant aux gestes du quotidien aux différentes étapes de la journée et créer ainsi des automatismes peut permettre de simplifier le quotidien. Si l’enfant connaît la routine qu’il va devoir suivre, il aura moins l’impression de « subir » les gestes du quotidien et sera moins amené à s’opposer (ça vaut le coup d’essayer non ?).

Pour le rassurer

Il peut être angoissant pour votre enfant de ne pas savoir ce qu’il va faire d’un jour sur l’autre. Nos Tortunettes, souvent soumises à un emploi du temps compliqué par des rendez-vous multiples (orthophoniste, psychomotricien, kiné, etc.), ont particulièrement besoin de repères pour s’y retrouver.

Pour anticiper sur les apprentissages futurs

Le temps est une donnée abstraite qui peut être longue à maîtriser. Il peut donc être utile d’introduire suffisamment tôt des repères qui permettront à l’enfant d’acquérir progressivement les connaissances tels que les moments de la journée (matin, après-midi, soir), les heures, les jours de la semaines, etc.

Comment aider son enfant à se repérer dans le temps ?

Se repérer dans la journée

L’horloge Synopte fournit une représentation visuelle (en couleur) des différents moments de la journée (matin, midi, après-midi, soir, nuit). Elle est magnétique et permet, à l’aide de magnets (malheureusement vendus à part…), de représenter les différentes activités de la journée en les personnalisant pour l’enfant.

horloge-synopte

Plus simple car sans référence à l’horaire, le planning visuel fournit les différentes étapes de la journée, en images.
Ce type de planning peut être assez facilement reproduit à la maison à l’aide d’images trouvées sur internet :
1/ identifier les moments de la journée que l’on souhaite représenter
2/ chercher les images dans Google Image et les imprimer
3/ plastifier les images (NB : étape facultative – une plastifieuse coûte une trentaine d’euros)
4/ choisir un type d’attache pour accrocher les images au planning : scratch ou magnétique
Pour le scratch : les rouleaux de scratch se trouvent en grande surface (rayon mercerie) ou dans les magasins de bricolage. Ils sont autocollants donc on pourra choisir un support rigide pour les coller dessus.
Pour les supports magnétiques : certains tableaux/ardoises sont magnétiques. Le frigo peut aussi être mis à contribution. Ou alors on trouve des plaques de crédence qui peuvent faire l’affaire en magasin de bricolage (à coller au mur car les bord peuvent être dangereux et à recouvrir de papier autocollant car cela peut rouiller…). On achète ensuite du scotch magnétique (là aussi en magasin de bricolage).

Si les journées se ressemblent, vous pouvez simplement imprimer un planning sans étiquettes à coller dessus.
Voici un exemple de planning personnalisable à télécharger :

planning journée enfant

Si certains moments de la journée sont particulièrement tendus (le matin ou au retour de l’école ou de la crèche par exemple), le planning peut se focaliser sur l’un de ces moments en donnant plus de détails. Voici un exemple trouvé sur le blog Femmes Débordées :
planning soir

Se repérer dans la semaine :

Si le planning de la semaine de votre enfant est relativement simple, on peut utiliser ces supports (trouvés sur le blog Allomamandodo) qui permettent de visualiser les jours où il y a école ou non (particulièrement utile en petite et moyenne section).

calendriers-scolaires allomamandodo

On trouve aussi de très beaux plannings personnalisables en magasin, comme celui de Djeco :

plannig hebdo sjeco

Par contre je n’ai pas vu d’image correspondant à la séance d’orthophonie ou de psychomotricité. Comme le tableau est magnétique, on peut les ajouter, ou bien là aussi créer son propre planning de la semaine. Voici un exemple à télécharger :

planning semaine

 

Se repérer dans l’année

La notion du temps étant longue à acquérir, il n’est pas rare que vos enfants vous réclament Noël au mois de juin et des œufs de pâques en septembre. Si vous avez un grand couloir, vous pouvez afficher une « poutre du temps » Montessori, qui est une frise avec tous les jours de l’année. Cela permet aux enfants de repérer visuellement la distance à leur prochain anniversaire, à Noël, aux vacances, etc.
Une exemple à télécharger (trouvé sur le blog Lacourdespetits):

Poutre du temps Montessori

,

Soyez le premier à commenter.

Laisser un commentaire