Top

Mon enfant doit faire un électroencéphalogramme (EEG) de sieste

L’électroencéphalogramme (EEG) est parfois prescrit pour étudier l’activité du cerveau de votre enfant. Il peut être fait avec l’enfant réveillé ou endormi, toute une nuit ou pour une sieste. Qu’est-ce qu’un EEG, comment se passe l’EEG de sieste et comment accompagner son enfant ?

Qu’est-ce qu’un EEG ?

L’EEG est un examen qui permet de mesurer l’activité du cerveau. Des capteurs sont placés sur la tête de l’enfant et mesurent le courant électrique créé par les neurones. L’EEG est utilisé pour diagnostiquer une épilepsie (par exemple après des convulsions) ou une autre anomalie de l’activité du cerveau. Il existe différentes façons de pratiquer l’EEG : soit sur une période d’éveil, soit sur une période de sieste, soit sur une nuit complète. Lorsque l’EEG de sieste ou de nuit est prescrit, c’est parce-que l’activité cérébrale en phase de sommeil donne parfois plus d’indications que l’activité de jour. Dans tous les cas, l’EEG est sans douleur et

Comment se passe un EEG de sieste ?

Comme pour tout EEG, l’examen commence par la pose de 15 à 20 électrodes sur le crâne. Les électrodes sont enduites d’une sorte de pâte sableuse et tenues par une sorte de bonnet, parfois complété d’un bandage tout autour de la tête pour que ça tienne bien.

Une fois les électrodes posées, l’enfant est censé dormir pendant qu’elles enregistrent son activité cérébrale. Afin de pouvoir mieux interpréter les signaux du cerveaux, il faut les mettre en relation avec l’activité physique de l’enfant. C’est pourquoi soit une opératrice reste dans la chambre afin de noter les mouvements de l’enfant, phase d’éveil, phase de sommeil, etc., soit une caméra filme l’enfant pendant l’examen.

Après 45 min à 1h30, on enlève les électrodes. Les résultats doivent ensuite être analysés par un neuropédiatre (ce qui nécessitera généralement un nouveau rendez-vous, pour vous traduire le compte-rendu généralement assez ardu et pour décider d’un éventuel traitement…).

10 astuces pour faciliter l’EEG de sieste de votre enfant

  1. La pause des électrodes peut être un peu pénible pour l’enfant. Emportez de quoi détourner son attention pendant ce temps là.
  2. Un petit tour chez le coiffeur avant l’EEG peut faciliter la pose des électrodes, plus simple sur cheveux courts…
  3. Si l’EEG ne tombe pas sur un horaire de sieste de votre enfant, fatiguez le avant : couchez-le tard (23h ou minuit pour un enfant de 5 ans) et levez le tôt (5 ou 6h) afin qu’il arrive fatigué.
  4. Si l’examen n’a pas lieu en début de journée, prévoyez une activité un peu fatigante le matin : longue promenade, jeux en extérieur, piscine, …
  5. Faites en sorte qu’il ne s’endorme pas sur le trajet : emportez de la musique qui bouge, faites-lui grignoter quelque chose, emportez des jouets, …
  6. Prévoyez de quoi faciliter son sommeil sur place : doudou, tétine, livre de contes, musique douce (tapez « musique pour s’endormir » sur youtube), … Des textes de relaxation ou des techniques d’hypnose peuvent aussi aider. Par exemple, reproduire le son des vagues (shhhhhhhhhhhh….shhhhhhhhhhhhh…) marche assez bien ! (essayez vous verrez !)
  7. Si on vous a prescrit de la Mélatonine pour l’aider à s’endormir, attendez d’être arrivé sur le lieu de l’examen pour la lui donner car le temps de pause des électrodes est suffisant pour que le médicament agisse. Sachez que la mélatonine peut avoir un effet dit « paradoxal » et exciter votre enfant au lieu de l’endormir… A vous de jauger si votre enfant a des chances de s’endormir sans ou pas…
  8. Mettez-lui des vêtements qui ne craignent rien car la pâte des électrodes peut tomber dessus (vraiment pas terrible sur les pulls en laine). S’il fait froid, prévoyez un bonnet qui ne craint rien pour le retour car on aura un peu rincé ses cheveux et ils seront mouillés.
  9. Emportez de quoi vous occuper dans le noir car vous allez sûrement rester 1h à le regarder dormir…
  10. Ne comptez pas le remettre directement à l’école ou la crèche directement après l’examen : il lui faudra une bonne douche pour rincer la pâte sableuse (c’est le moment d’investir dans une visière pare-shampoing) et il sera probablement fatigué, surtout s’il a pris de la mélatonine.

Bon courage à vous et à vos Tortunettes !

Pour en savoir plus :

 

Soyez le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.