Top

La télé est-elle dangereuse pour les enfants ?

Depuis quelques temps, une campagne de communication nous informe sur les dangers de la télé pour les enfants. De quels dangers parle-t-on ? Les émissions « éducatives » sont-elle aussi concernées ?

Pas de télé – du tout – avant 3 ans

Les recherches ont montré que les enfants de moins de 3 ans n’apprennent rien devant un écran (télé, ordinateur, tablette), quelle que soit la qualité du programme proposé. En effet, les apprentissages de l’enfant passent par l’interaction avec autrui et par l’expérience, le vécu et l’utilisation des cinq sens. Or la plupart des programmes ne proposent pas d’interactions et même les programmes dits interactifs ne peuvent remplacer l’expérience, le vécu. Au contraire, ils ont tendance à brouiller la perception des jeunes enfants qui ne s’y retrouvent plus entre le réel et ce qui est montré à l’écran.

Un enfant que l’on met devant un écran est généralement très sage… En réalité, son cerveau interprète la succession d’images et de sons proposé par la télé comme une situation d’alerte. Lorsqu’il revient à la réalité, quand on éteint la télé, le cerveau a du mal à se réadapter. C’est pourquoi un enfant que l’on met devant l’écran a ensuite des difficultés pour se concentrer, jouer seul ou dormir.

Au global, les chercheurs estiment qu’une exposition avant 3 ans à la télé retarde le développement de l’enfant.

Et s’il joue à côté de la télé allumée mais ne la regarde pas ? Même chose, cela perturbe les jeux de l’enfant. Un enfant qui joue à côté de la télé allumée n’est pas aussi actif que sans télé. Or c’est par le jeu que l’enfant se développe.

 

Et après 3 ans ?

Entre 3 et 8 ans, des programmes éducatifs peuvent être montrés aux enfants. Il faut que ces programmes soient conçus pour eux et de courte durée. Les psychologues déconseillent tout particulièrement de laisser un enfant de cet âge regarder le journal télévisé. On proposera idéalement aux enfants des vidéos qu’ils pourront voir plusieurs fois car, même si le programme est adapté, l’enfant a besoin de plusieurs itérations pour comprendre l’histoire qui est racontée.

 

Il n’est jamais trop tard pour bien faire

Tout cela est bien culpabilisant ! Oui, mais précisons tout ce même que :

  • On pensant bien faire car la télé donne l’illusion de calmer les enfants. Malheureusement, c’est une illusion car un enfant est généralement plus agité après avoir regardé la télé qu’avant…
  • On pensait bien faire car certains programmes ont l’air vraiment éducatifs. Disney a été condamné aux Etats-Unis pour publicité mensongère au sujet de l’un de ses programmes qui promettait de stimuler le développement de l’enfant. Avant 3 ans, aucun programme n’est éducatif, mais ça on ne pouvait pas le savoir…
  • Les recherches n’ont pas pu établir de lien entre l’usage de la télévision avant 3 ans et l’apparition de troubles des apprentissages ou du développement. Tout ce que l’on sait c’est que la télé peut accentuer ce type de trouble…
  • Il n’est jamais trop tard pour bien faire. La sur-stimulation du cerveau par une surexposition aux écrans qui crée des difficultés d’attention chez l’enfant est tout à fait réversible si l’on réduit l’exposition aux écrans.

 

Alors, prêts pour une petite diète de télé ? Il paraît que ça peut aussi faire du bien aux adultes 😉

 

Pour en savoir plus

http://www.csa.fr/Television/Le-suivi-des-programmes/Jeunesse-et-protection-des-mineurs/La-protection-des-tout-petits

http://www.lemonde.fr/vous/chat/2009/11/17/faut-il-interdire-la-tele-aux-tout-petits_1268448_3238.html

Soyez le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.