Top

CAMSP, CMP, CMPP, SESSAD, … : qui fait quoi ?

Le monde de l’accompagnement des Tortunettes est parfois complexe. Essayons de comprendre qui fait quoi !

Des structures et spécialités distinctes

Le CAMSP, le CMP, le CMPP et le SESSAD proposent une évaluation pluridisciplinaire, des séances de rééducation et un suivi médical aux enfants rencontrant des difficultés au cours de leur développement. Nous avons tenté de faire la liste de leurs différences mais, en réalité, les pratiques diffèrent d’un centre à l’autre. Les données ci-dessous ne sont donc qu’indicatives.

CAMSP CMP CMPP SESSAD
  Centre l’action médico-sociale précoce Centre médico-psychologique Centre médico-psycho-pédagogique Service d’Éducation Spécialisée et de Soins À Domicile
Mode de gestion Hospitalier Hospitalier Généralement associatif Généralement associatif
Type de difficulté prise en charge Troubles du développement (psychomoteur, langagier, comportemental, …) Inadaptation liée à des troubles neuropsychiques ou à des troubles du comportement Inadaptation liée à des troubles neuropsychiques ou à des troubles du comportement Déficience intellectuelle et motrice, troubles du comportement
Dirigé ou coordonné par Un pédiatre Un psychiatre Un pédopsychiatre Variable en fonction de la spécialisation du SESSAD
Age des enfants 0 à 6 ans CMP Enfants : 0-16 ans, certains accueillant une tranche d’âge plus restreinte.

Il existe des CMP adultes.

6 à 18 ans 0 à 20 ans, parfois sur une tranche d’âge plus restreinte
Avance des frais Non Non Non Non
Nécessité d’un dossier MDPH (reconnaissance de handicap et affectation) Non Non Non Oui

Un accompagnement global

La spécificité de ces centres c’est surtout de proposer une approche pluridisciplinaire, c’est à dire la prise en charge par une équipe qui a différentes compétences (pédiatre ou psychiatrie, orthophonie, psychomotricité, …) et qui va pouvoir porter un regard divers et complet sur les difficultés de votre Tortunette. En gros, sans eux, ce sont souvent les parents qui tentent de faire la synthèse entre ce qui est dit par les différents professionnels de santé. Là, c’est plus simple car ils se parlent et confrontent leurs points de vue.

Cependant, toutes les séances de rééducation ne peuvent pas toujours se faire dans un centre et il peut être nécessaire de compléter avec des prises en charge en libéral. Il y a beaucoup de flou sur la possibilité d’avoir une prise en charge par la CPAM de ces séances complémentaires en libéral. Il semblerait que cela dépende des centres… Renseignez-vous !

L »avantage des structures de type CAMSP/CMP/CMPP/SESSAD réside également dans la prise en charge intégrale des soins et rééducations dispensées. Cela est d’autant plus appréciable pour certaines spécialités qui ne sont pas du tout prises en charge par la CPAM : la psychomotricité, l’ergothérapie, la psychologie, … L’inconvénient, ce sont les horaires, généralement 9h-17h, qui induisent d’une part de s’organiser pour emmener l’enfant sur son temps de travail (des transports sont toutefois parfois possibles et les SESSAD interviennent à domicile ou à l’école) et d’autre part de lui faire rater des heures d’école.

Si vous souhaitez donner des précisions sur le fonctionnement des CAMSP, CMP, CMPP et SESSAD, n’hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires !

 

Plus d’informations :

Association Nationale des Equipes de CAMSP

CAMSP : article Wikipedia

Annuaire des CMPP

Fédération des CMPP

CMPP : article Wikipedia

Les CMP : article Wikipedia

2 réponses CAMSP, CMP, CMPP, SESSAD, … : qui fait quoi ?

  1. Catherine Lavondès Blanc 6 février 2017 at 22 h 55 min #

    Bonjour,
    Quelques ajouts : les Camsp ne sont pas tous hospitaliers, en fait 2/3 sont associatifs.
    Les horaires d’ouverture sont assez variables d’un Camsp à l’autre, certains fonctionnent de 8h30 à 18h30 ainsi que le samedi matin, pour s’adapter au mieux aux besoins des familles. Après, c’est vrai qu’il faut souvent « manquer la classe  » ( ou la crèche), comme vous l’indiquez, pour faire une prise en charge. Mais leS p’tits bouts qui viennent au Camsp sont jeunes, et faire une séance après l’école, c’est souvent trop fatigant

  2. line 6 février 2017 at 9 h 25 min #

    Article utile aujourd’hui ! Je crois qu’on patauge complètement dans ce domaine, pour distinguer tout ce petit monde. Je pourrai même intégrer votre article dans mon blog, il est complémentaire ! 😉
    http://la-parenthese-psy.com/

Laisser un commentaire