Top

Retard de développement : profiter de l’été pour préparer la rentrée à l’école

entrée école retard de développementGrande étape pour les enfants qui ont un retard de développement, l’entrée à l’école maternelle génère aussi pas mal d’inquiétudes chez les parents. Alors pour arriver sereinement en septembre, voici quelques idées à mettre en œuvre cet été.

Objectif : autonome pour entrer à l’école

La première inquiétude pour les enfants avec un retard de développement qui rentrent à l’école porte souvent sur l’autonomie. Car une Tortunette qui entre à l’école a encore parfois quelques habitudes de bébé…

La propreté

Parfois affichée comme condition incontournable pour entrer à l’école (mais pas toujours), la question de la propreté est souvent au cœur de l’été précédent la rentrée à l’école. Vous trouverez ici toutes les astuces pour faciliter l’apprentissage de la propreté. Et on vous souhaite beaucoup de soleil car c’est quand même plus simple quand les tenues peuvent être légères ou très légères 🙂

Le repas à l’école

Les enfants de petite section mangent seul à la cantine. Cela ne veut pas dire qu’il faut qu’ils coupent leur viande et ouvrent leur yaourt tous seuls. Le personnel de la cantine les assiste mais ne leur met généralement pas la cuillère dans la bouche. Si vous donnez encore le repas à votre enfant, c’est le moment de tenter un repas en autonomie :

  • Prévoyez un bavoir large en plastique, voire un tablier ou une blouse, ou une combinaison spatiale (pensez à ouvrir le casque),
  • Commencez par lui faire utiliser la cuillère, plus maniable que la fourchette,
  • Commencez par des choses faciles à attraper à la cuillère comme du yaourt (pas trop liquide),
  • Trouvez des moyens de le motiver : commencez par son dessert préféré. Mettez-le devant lui avec une cuillère et vaquez à vos occupations… Offrez lui une cuillère à effigie de ses héros préférés et expliquez lui que c’est sa cuillère et que personne d’autre n’a le droit de l’utiliser.

A la cantine, on met de grandes serviettes autour du cou des enfants donc pas d’inquiétude si votre enfant ne mange pas de manière très … distinguée.

L’habillage

Tous les enfants ne sont pas autonomes au niveau de l’habillage quand ils entrent à l’école. Cela peut faire partie des objectifs de la petite section que d’apprendre à mettre et retirer son manteau et ses chaussures. Pas de panique si votre enfant n’y parvient pas encore !

 

Objectif : sociable et capable de communiquer

S’il est une chose qui diffère souvent entre le mode de garde pré-maternelle et la maternelle, c’est le nombre d’enfants gardés et la discipline collective attendue.

Calme et attentif

Si votre enfant est allé en crèche, pas d’inquiétude pour sa sociabilisation. En revanche, il peut être plus difficile pour lui de jouer au calme, sans crier. Pendant l’été, favorisez les jeux de société et activités calmes et apprenez-lui à attendre son tour quand il réclame quelque chose.

Sociable

Si votre enfant n’est pas allé en crèche, profitez de l’été pour essayer de le faire jouer en groupe : inscrivez-le aux activités enfants de votre camping ou club de vacances (quitte à rester à côté), emmenez-le dans des endroits où il faut partager les jeux : parcs, parcs de jeux, plages bondées où les petits enfants de la serviette d’à côté ne manqueront pas de venir lui « emprunter » sa pelle…

Le langage

Si votre enfant a un retard de langage, focalisez l’effort sur quelques mots essentiels. Par exemple, il est fréquent à l’école d’avoir à dire son prénom (ne serait-ce que parce-qu’il est plus facile pour un enfant de dire « Paul pipi » que de dire « je voudrais aller aux toilettes »…). Si votre enfant ne parvient pas à dire son prénom, trouvez un diminutif qui sera plus facile à prononcer pour lui et dans lequel il se reconnaîtra. Essayez aussi de lui apprendre à exprimer des choses basiques comme « toilettes » / « boire » / « bobo » / « doudou ». Si le langage tarde à venir, profitez éventuellement de l’été pour essayer d’introduire quelques signes qui lui permettront d’exprimer ce qu’il veut (http://lestortunettes.com/methode-makaton/).

Vous pouvez également lui lire des imagiers ou des comptines ultra simples pour accompagner le développement de son langage.

Objectif : collaborer avec  les enseignants

L’adaptation d’une Tortunette à l’école se passera d’autant mieux que vous aurez pu créer un partenariat avec l’enseignant. Si ce n’est pas encore fait, prenez rendez-vous avec l’enseignant qui accueillera votre enfant pour lui expliquer la situation. Il ne faut pas cacher les difficultés de votre enfant mais aussi mettre en avant les forces sur lesquelles il pourra s’appuyer. Si vous avez des doutes sur le fait qu’il soit propre ou qu’il sache manger seul à la rentrée, faites-en part à l’enseignant pour construire avec lui des solutions.

Donnez aussi toutes les clés à l’enseignant pour que cela se passe au mieux : si le retard porte sur le langage, dites-lui comment communiquer avec votre enfant, s’il y a des troubles du comportement, expliquez-lui comment favoriser son attention, comment le calmer, etc. Bref, tout ce que vous savez en tant que maman ou papa et qui peut être utile à l’enseignant.

Si votre enfant a un handicap visible et que son intégration vous inquiète, mettez-vous d’accord avec l’enseignant pour qu’il introduise la notion de différence, à travers une lecture ou des jeux, sans cibler particulièrement votre enfant.

 

Objectif : relativiser

Si vous êtes inquiet, votre enfant le sera aussi… Oui, je sais, c’est facile à dire ! Mais voyez son entrée en maternelle comme une chance : il va être au contact d’autres enfants qui vont le tirer vers le haut.

Relativisez : il s’agit de la petite section. Il peut être utile de prendre connaissance des objectifs de fin d’année de la petite section pour avoir un regard plus objectif sur les attendus : http://www.education.gouv.fr/bo/2008/hs3/reperes.htm

Si votre enfant n’a pas l’autonomie nécessaire, une AVS (Assistante de Vie Scolaire) ou AESH (Accompagnant des Élèves en Situation de Handicap) lui a été proposée ou bien lui sera proposée. Un PAI (projet d’accueil individualisé) peut également être mis en place s’il y a une problématique médicale.

Partez donc confiants et passez un bon été !

, , , ,

Une réponse à Retard de développement : profiter de l’été pour préparer la rentrée à l’école

  1. Linda 8 juillet 2016 at 14 h 32 min #

    Merci, super article ! Moi je suis en train d’apprendre à mon fils Thibault, qui a un petit retard psychomoteur, comment mettre son manteau comme on fait en maternelle : on le met par terre devant soit, on met les mains dans les manches et on le fait passer par dessus la tête !

Laisser un commentaire