Top

C’est l’été : vive la motricité !

motricité étéL’été présente de multiples occasions pour travailler la motricité de nos Tortunettes ! Motricité globale, motricité fine, autonomie, voyons différentes manières de stimuler le développement moteur de nos enfants.

Motricité globale

La motricité globale concerne les grands mouvements du corps : marcher, courir, sauter, etc. Voici quelques idées pour stimuler la motricité globale de votre enfant :

  • la baignade : mer ou piscine, voilà un environnement idéal pour faire bouger votre Tortunette. Une balade au bord de l’eau (ou sur la plage) permettra de travailler son équilibre. Une baignade avec des brassards sera l’occasion de lui faire remuer les pieds et les jambes et d’essayer éventuellement de les coordonner. Pour les moins téméraires, les jeux dans la piscine peuvent aussi être l’occasion de dépasser leurs appréhensions.
  • les parcs de jeux : on vous en avait déjà parlé l’an dernier et on récidive. Les parcs de jeux du type Acrochats sont tout à fait indiqués pour stimuler la motricité globale de votre enfant. Vous trouverez un annuaire ici : http://www.lesparcsdejeux.com/

motricité enfant piscine

Motricité fine

La motricité fine porte sur les mouvements de précision effectués principalement avec les mains. Comment profiter des vacances pour stimuler la motricité fine de votre enfant ?

  • les activités manuelles de toute sorte : perles, pâte à sel, pâte à modeler, coloriages, dessin, peinture, scrapbooking, …
  • la plage : creuser un trou, remplir un seau, vider un seau, faire un château, ramasser des coquillages, …
  • les cahiers de vacances : ceux de maternelle ne sont pas encore rébarbatifs comme ceux de primaire ! Avant d’en acheter un à votre enfant, regardez bien le contenu pour voir s’il saura faire ce qui est demandé : il faut que cela soit ludique pour lui et que cela le mette en situation de réussite. Nous avons testé les cahiers de vacances de Tchoupi et ils sont très bien faits.

plage motricité enfant

Autonomie

L’été est aussi un bon moment pour travailler l’autonomie : l’habillage, la propreté, se laver les mains, se brosser les dents, …

  • On prend le temps : pendant les vacances, fini les matins chronométrés. On peut laisser son enfant faire à son rythme. Cela ne veut pas dire le laisser faire tout seul ce que l’on fait habituellement à sa place. En fait cela fonctionne mieux si vous restez à côté de lui et le regardez faire, tout en l’encourageant !
  • On facilite les choses : pour l’habillage, les vêtements d’été sont nettement plus facile à enfiler ou enlever que les vêtements d’hiver. Si vous tentez de rendre votre enfant propre, c’est le moment aussi de lui faciliter la tâche : pourquoi ne pas le laisser jouer en slip ou sans slip pour que l’accès aux toilettes soit plus facile ?
  • On dédramatise : l’été il fait beau (normalement) et cela aide à dédramatiser. Si votre Tortunette crée une pataugeoire à chaque fois qu’il se lave les mains, et bien, ça séchera… Si le laisser manger en autonomie laisse la cuisine en champ de bataille, c’est le moment de manger dans le jardin… Il pourra même peut-être essayer de se verser de l’eau tout seul.

manger autonomie enfant

Très bon été à tous ! Et n’hésitez pas à partager vos idées en commentaire de ce post 🙂

,

Soyez le premier à commenter.

Laisser un commentaire