Top

Mon enfant ne parle pas : avez-vous vérifié son audition ?

audition retard de langageLorsqu’un enfant tarde à dire ses premiers mots, la première chose à faire est de vérifier qu’il entend bien. En effet, les problèmes d’audition sont une des causes du retard de langage. Au moment où l’enfant développe son langage, il a besoin de toute sa capacité auditive pour distinguer et reproduire les sons. Comment mesure-t-on l’audition des tous petits ? A qui s’adresser ?

La surdité touche une naissance sur 1000 mais environ 15% des enfants présenteront une otite séreuse durable avant leur 5ème anniversaire. Les otites séreuses sont des otites qui induisent une production d’un liquide assez visqueux qui reste dans l’oreille et gêne l’audition. La difficulté avec ce type d’otite est que, n’étant pas douloureuse, il arrive souvent qu’elle ne soit pas détectée. Si vous avez une inquiétude concernant le langage de votre enfant, demandez à votre médecin ou pédiatre de vous orienter vers un ORL. Un simple examen permettra de déterminer s’il y a une otite. Si ce n’est pas le cas, plusieurs examens pourront être pratiqués pour vérifier l’audition de l’enfant.

Les oto-émissions acoustiques provoquées (OEAP)

Cet examen peut être effectué sur un nourrisson. Un petit embout est introduit dans l’oreille du bébé endormi et un signal est envoyé. On mesure alors la « réponse » de l’oreille interne, c’est-à-dire sa capacité à transmettre les sons au cerveau. Au plus jeune âge, l’examen peut être compliqué car il se peut que l’oreille soit trop petite pour accueillir les embouts. Le résultat n’est alors pas fiable à 100% surtout si aucune réponse n’est enregistrée.

Les potentiels évoqués auditifs automatisés (PEAA ou PEA)

Cet examen vise à mesurer la réponse des nerfs qui transmettent depuis l’oreille vers le cerveau. Là aussi le test se pratique dès le plus jeune âge, sur l’enfant endormi. Des électrodes sont mises sur le crâne du bébé et un casque posé sur ses oreilles. Une courbe est tracée en fonction des réponses enregistrées par les électrodes.

L’audiométrie

L’audiométrie est le test d’audition que nous connaissons tous. Elle est souvent pratiquée avec un casque sur les oreilles dans lequel des sons sont envoyés. Il est difficile de demander à un bébé de lever la main quand il entend un son dans le casque aussi les ORL ont développé des examens adaptés :
– L’audiométrie de réactions involontaires : elle vise à identifier des réactions, si minimes soient-elles, quand un son est émis. Par exemple, on va regarder si un nourrisson cligne des paupières, arrête de téter, sourit ou bien tourne la tête.
– L’audiométrie de conditionnement : on va déclencher une sorte de récompense quand l’enfant tourne la tête en entendant un bruit. Par exemple, le médecin déclenche le son, l’enfant appuie sur un bouton et un petit train se met en route. Si il n’y a pas de son et que l’enfant appuie sur le bouton, rien  ne se passe. Une fois que l’enfant a compris le mécanisme, on peut tester des sons de différentes fréquences. Ce type d’audiométrie peut se pratiquer vers 2-3 ans.
– L’audiométrie consciente : il s’agit de celle que nous connaissons, qui consiste à répondre aux consignes données. Par exemple lever la main quand on entend un son. Celle-ci se pratique facilement après l’âge de 6 ans et de manière plus aléatoire entre 3 et 6 ans.
audiométrie

Plus l’enfant grandit, plus l’examen va être précis. Quand il y a un retard de langage, il faut donc refaire des examens chaque année pour avoir un résultat plus précis.
Il faut retenir que les enfants qui ont une déficience auditive mettent parfois en œuvre des mécanismes de compensation assez impressionnants. Il n’est pas rare que des parents ne découvrent une déficience auditive qu’à l’âge de 6 ans, lorsque la lecture devient difficile en raison d’une difficulté à bien distinguer les sons…

Les examens auditifs sont sans danger et peu contraignants pour l’enfant aussi, si vous avez un doute, n’hésitez pas…

Soyez le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.