Top

Microcéphalie et retard de développement

microcéphalieLa microcéphalie est fréquente chez nos Tortunettes. De quoi s’agit-il exactement et quel impact cela a-t-il sur le développement ?

Qu’est-ce que la microcéphalie ?

La microcéphalie désigne le fait d’avoir un périmètre crânien – un tour de tête – inférieur à la moyenne. Dès la naissance, le périmètre crânien des enfants est mesuré à chaque visite chez le docteur afin d’identifier une éventuelle microcéphalie. On parle de microcéphalie quand le périmètre crânien est inférieur à la moyenne de 2 ou 3 « DS ». Une « DS », ou déviation standard, correspond au terme anglais pour désigner l’écart-type. Le carnet de santé présente des courbes moyennes d’évolution du périmètre crânien et 98% des enfants se situent dans le couloir tracé, le couloir étant tracé entre +2 et -2DS autour de la moyenne.

périmètre crânien microcéphalie

Bref, c’est quand la taille du crâne de votre enfant est en dehors du couloir violet que cela peut être inquiétant. Ce que les médecins surveillent aussi c’est la régularité de la courbe. Si la croissance du périmètre crânien suit la même courbe que la moyenne, bien que dans un couloir assez bas, cela est rassurant.

Pourquoi le tour de tête est-il si important ? Car il reflète le développement du cerveau. En se développant, le cerveau pousse sur les os du crâne pour élargir la boîte crânienne. Une microcéphalie est donc le signe d’un possible dysfonctionnement dans la croissance du cerveau.

 

Quelles sont les causes des microcéphalies ?

Tout comme les causes du retard de développement, les causes de microcéphalie sont multiples et pas toujours identifiées. Il peut s’agir d’anomalies génétiques (anomalies chromosomiques, délétions, …), d’AVC, de suite d’un traumatisme crânien, de virus (virus Zika dont on a tant parlé) et de bien d’autres causes.

Wikipedia en dresse une liste ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Microc%C3%A9phalie#Causes_possibles

 

Quels sont les impacts de la microcéphalie sur le développement de l’enfant ?

Les impacts sont très variables d’un enfant à l’autre. Tout pronostic – en dehors d’un syndrome bien connu – serait donc hasardeux. Néanmoins on constate que les enfants présentant une « petite tête » ont souvent un retard de développement : retard psychomoteur, retard de langage et/ou retard cognitif.

 

Comment aider un enfant avec une microcéphalie ?

Voici quelques pistes :

On peut d’abord accompagner l’enfant dans son développement par des séances de psychomotricité, ergothérapie ou orthophonie.

Certaines méthodes d’accompagnement se basent sur l’idée que si la masse de neurones est inférieure à la moyenne, alors il faut apprendre à en faire un usage optimal en créant un maximum de connexions neuronales. C’est par exemple ce que propose de faire la méthode Padovan (article à venir sur ce sujet).

Enfin, l’ostéopathie permet de donner de la souplesse aux endroits du crâne qui pourraient présenter des micro-blocages, de façon que la boîte crânienne soit libre de se développer au maximum.

,

2 réponses Microcéphalie et retard de développement

  1. Djamila mezhoud 15 janvier 2018 at 13 h 28 min #

    ma fille a 24 ans elle a un p. cranien de 51 cm est ce normal elle a eut des difficulté de concentration a l’école

    • Les Tortunettes 15 janvier 2018 at 21 h 41 min #

      Bonjour, pour avoir un repère, vous pouvez regarder les courbes de croissance de son carnet de santé. Si vous vous inquiétez, parlez-en avec son médecin.

Laisser un commentaire