Top

L’hyper-nauséeux et les troubles de l’oralité, causes possibles de « retard de langage »

troubles oralitéLes enfants présentant un retard de langage ont parfois des troubles de l’oralité. Les troubles de l’oralité sont l’ensemble des troubles qui tournent autour de la bouche. La manifestation la plus visible de troubles de l’oralité est la difficulté d’alimentation mais ceux-ci peuvent aussi affecter les capacités de langage…

[mis à jour le 31/05/16]

A quoi reconnaître des troubles de l’oralité ?

Les troubles de l’oralité se traduisent souvent par des difficultés d’alimentation :
– difficulté à téter
– refus des morceaux
– refus marqué de la diversification alimentaire
– refus très marqué des textures demandant une mastication
– hypersensibilité au chaud et au froid
– absence de plaisir lié à l’alimentation.
Mais ces troubles sont aussi visibles lorsque l’enfant refuse le brossage de dents ou refuse la tétine ou quand il ne met aucun objet à la bouche (bien pratique pour les parents, mais suspect…).

Qu’est-ce qu’un hyper-nauséeux ?

Un hyper-nauséeux est un trouble important de l’oralité. L’enfant dit « hyper-nauséeux » a un réflexe nauséeux, c’est-à-dire un réflexe de vomissement, exacerbé. Nous avons tous un réflexe de vomissement, qui nous permet par exemple de nous en sortir en cas de début de fausse route. Lorsque ce réflexe est pathologique, il empêche l’alimentation normale. L’enfant hyper-nauséeux a des vomissements et régurgitations à chaque repas, refuse toutes alimentation solide et toute intrusion dans la bouche (l’abaisse-langue du médecin par exemple).

Quel impact sur le langage ?

Un enfant qui a des troubles de l’oralité et a fortiori un hyper nauséeux peut être gêné pour s’approprier la production de l’ensemble des sons nécessaires au langage. En effet, la production de l’ensemble des sons au répertoire nécessite une bonne appropriation de la bouche : tous ses éléments sont mis à contribution (voir notre article sur l’articulation des sons : http://lestortunettes.com/comment-se-construit-larticulation-des-sons/)

Que faire ?

Un orthophoniste pourra établir un diagnostic de trouble de l’oralité ou bien d’hyper-nauséeux (« Syndrome de Dysoralité Sensorielle »).

Dans le second cas, un traitement par massages de la bouche très fréquents existe. Celui-ci est contraignant mais semble avoir montré ses preuves. Voici un lien vers un article écrit par l’orthophoniste qui a inventé la méthode : http://www.arisse.fr/IMG/pdf/Synthese_sur_Les_troubles_de_l_oralite.pdf
Elle a également écrit un livre (! plutôt destiné aux professionnels) sur le sujet :

reeducation des troubles de l'alimentation et de la deglutition

,

Soyez le premier à commenter.

Laisser un commentaire