Top

Comment inciter son enfant à communiquer

communiquerLa première clé pour faire progresser le langage de votre enfant comme dans tout autre domaine c’est la motivation. Voici quelques astuces pour inciter votre enfant à parler ou à communiquer.

 

1- Mettez-vous en position d’écoute.

Dès que votre enfant commence à vouloir communiquer (pas forcément avec des mots s’il n’en maîtrise pas encore, mais avec des gestes, des expressions du visage, …), mettez vous en position d’écoute. Pour cela, mettez-vous à sa hauteur et regardez le bien dans les yeux, dans une position qui lui suggère que vous attendez la suite… Ne l’interrompez surtout pas, montrez-lui que vous essayez de comprendre ce qu’il essaie de dire. Une fois qu’il a fini de s’exprimer, vous pouvez reformuler ce qu’il a dit. Par exemple, s’il vous a simplement dit « doudou » en vous montrant le sac que vous vous apprêtez à emporter, vous pouvez reformuler « tu veux que je mette ton doudou dans le sac ». N’hésitez pas à répéter les mots clés pour qu’il se les approprie : ici « doudou dans le sac ». Si son langage est un peu plus avancé et qu’il vous dit quelque chose qui ressemble à « maman doudou sac », vous pouvez reformuler en vous mettant cette fois à sa place « maman, mets le doudou dans le sac s’il-te-plaît ».
Ne le forcez jamais à prononcer un mot. Le caractère de nos chers trésors à l’âge de 2 à 5 ans ferait qu’il verrait cela comme une (trop) belle occasion de s’opposer à vous !

 

2- Créez des occasions

Créez des occasions qui amènent votre enfant à formuler des demandes ou à réagir verbalement. Par exemple :
– Mettez son jouet préféré hors de portée (mais pas hors de vue !) pour qu’il vous le réclame.
– Trompez-vous dans les gestes du quotidien : faites-lui enfiler le pantalon sur le bras ou bien tendez-lui la brosse à dent de son frère.
– S’il fait tomber sa cuillère, ne réagissez pas tout de suite, attendez qu’il vous le demande.
– Servez-le par toutes petites quantités quand il mange pour l’amener à demander à être resservi.

 

3- Posez-lui des questions à choix

Dès qu’il est prêt à prononcer certains mots, posez-lui des questions à choix :
– Tu veux un yaourt ou une compote ? (sans lui montrer les aliments)
– On met le gilet ou le pull ?
– Tu vas avec papa faire des courses ou tu restes avec maman à la maison ?
N’hésitez pas à insister sur la prononciation des mots clés. Et patientez quelques secondes pour avoir la réponse.

 

4- Simplifiez les comptines

La plupart des enfants adore les comptines. N’hésitez pas à simplifier les comptines que vous connaissez pour les rendre accessibles à votre enfant.

Ex : sur le thème de « Colas mon p’tit frère »
Fais dodo mon petit doudou
Fais dodo t’auras un bisou

Voir notre petit recueil de comptines :

comptines simples et simplifiées

3 réponses Comment inciter son enfant à communiquer

  1. Anonyme 30 novembre 2017 at 21 h 08 min #

    Merci un très bon article

  2. A Min' 20 septembre 2016 at 8 h 49 min #

    J’aime l’idée de l’éducation positive, de reformuler, sans corriger, en se mettant en position d’écoute active.

  3. GENTAZ 18 juin 2015 at 16 h 03 min #

    Trés bon article, bien illustré et documenté : une aide précieuse…!

Laisser un commentaire